Yasmina Khadra | L’attentat

Amine Jaafari, Arabe nationalisé, chirurgien, opère depuis le matin les victimes d’un attentat survenu à Tel-Aviv. Mort de fatigue, il rentre chez lui et est peu après rappelé à l’hôpital. L’horreur lui tombe dessus car on lui demande d’identifier le cadavre de la kamikaze responsable de la mort notamment de 14 enfants: c’est sa femme adorée Sihem.

Dès lors il va essayer de comprendre pourquoi cette femme comblée par la vie a pu commettre cette horreur, pourquoi elle ne lui a rien dit et surtout pourquoi lui n’a rien remarqué. Lui qui n’a jamais voulu prendre parti dans le conflit va être obligé alors, pour les besoins de son enquête, de regarder la vérité en face et d’admettre qu’il existe des gens pour qui le sacrifice est préférable à l’humiliation, et pourquoi l’islamisme intégriste s’est propagé. Pourtant même sa plongée dans les rangs des islamistes et la mort de certains, ne le détourne de sa mission de rendre la vie à ceux que la mort menace.

Amine comprend, mais sa prise de conscience ne l’aide pas à se retrouver. Et après quelques jours dans son village natal où règne une atmosphère proche de la paix, Amine perdra la vie dans un attentat en essayant de sauver une parents, elle aussi dévouée au terrorisme.

Découvrir sur Amazon.fr
    Pierre Decock | Toccata
    Jean-Baptiste del Amo | Une éducation libertine