James Graham Ballard | Millenium People

David Markham, psychologue, veut connaitre l’auteur de l’attentat commis dans le salle des bagages à Heathrow qui a tué son ex-femme. Il infiltre un mouvement protestataire dirigé par un médecin attirant, mais très perturbé, qui s’est donnée pour mission de soulever la classe moyenne anglaises qui s’ennuie dans son confort et sa vie trop facile; ceux qu’il appelle  » le nouveau prolétariat » victime et otage du capitalisme.

Les habitants d’une banlieue chic de Londres ont donc décidé de faire sauter tous les symboles de la culture: la BBC, la Cinémathèque et la Tate Modern. Tous ces bo-bos, avocats, profs, architectes et autres journalistes s’unissent donc au pédiatre maboul pour nuire à l’Etat, et à tout ce qui représente le consumérisme. Mais en réalité, ils s’en prennent à eux même, incendient maisons et voitures pour combler leur vide essentiel.

David Markham remarque enfin qu’il sert d’espion aux autorités. Bref, tout le monde le manipule ou surveille tout le monde et chercher une nouvelle jouissance – ici le terrorisme – pour essayer de faire bouger les choses et avoir l’impression de se revitaliser, avant de rentrer dans le rang comme si rien n’avait eu lieu. Ils se rendent compte que tout est conçu pour rendre tout le monde passif. L’auteur a voulu démontrer le viole de nos existences mais n’a fait qu’enchainer les évènements de violences sans aller au fond du problème.

Découvrir sur Amazon.fr
    Mario Sabino | Le jour où j’au tué mon père
    James Graham Ballard | Que notre règne arrive